Archives pour la catégorie Economie

Négociations avec l’Assurance Maladie : les médecins sont-ils trop gourmands ?

11Ce jeudi 21 juillet 2016 au soir, tout aurait du être réglé, et la prochaine convention quinquennale bouclée. Mais après trois journées d’âpres discussions, les syndicats de médecins ne sont pas parvenus à trouver un accord avec l’Assurance Maladie. Il leur faudra revenir encore à la table des négociations durant l’été, et ce qui devait être la dernière ligne droite ne sera donc qu’une nouvelle étape dans le protocole d’accord… les praticiens de France devront attendre quelques semaines de plus avant d’être fixés.

Lire la suite

9 Français sur 10 dénoncent une santé « beaucoup trop chère » en France aujourd’hui

9C’est une enquête pour RMC que l’Institut Elabe vient tout juste de publier, sur tout ce que les Français aimeraient voir changer dans le domaine de leur santé et des soins proposés : et ça déménage ! Dans le cadre de l’élection présidentielle de 2017, ils sont en effet une immense majorité – plus de 9 sur 10 – à souhaiter que, parmi les propositions des candidats à l’élection pour la fonction suprême, figure une réforme encore bien plus poussée que celle proposée par Marisol Touraine, l’actuelle ministre de la santé.

Lire la suite

Bientôt une « prime au mérite » pour récompenser les « bonnes pratiques » des médecins ?

16Emmanuel Macron à l’économie et Marisol Touraine à la santé l’avaient déjà dit : les deux ministres sont très favorables à la rémunération au mérite. Cette fois, c’est l’Assurance Maladie qui propose de passer aux choses concrètes pour appliquer ce principe aux médecins : la caisse suggère tout simplement de mettre en place un barème, établi sur des critères simples qui permettraient de « récompenser » ou de « sanctionner » les praticiens. En clair, un système de « bonus malus », comme chez les assureurs automobiles !

Lire la suite

Tourisme médical : les patients étrangers sont de plus en plus nombreux à venir en France

21C’est l’un des secteurs les plus secrets de la médecine française : ces patients, multimillionnaires et même souvent milliardaires, qui choisissent la France pour venir se faire soigner, opérer, conseiller. Ils sont richissimes, donc, souvent très connus, ce sont des stars, des célébrités, des patrons d’entreprises, des investisseurs, des financiers, des politiques… Ils vivent au Luxembourg, en Suisse, en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en Italie, au Japon, en Russie, au Qatar, en Arabie Saoudite, en Israël… et quand il est question de leur santé, ils n’ont qu’un seul mot à la bouche : « Paris ». Pourtant, personne n’en parle, les journalistes sont tout sauf bienvenus. C’est l’omerta. Logique : la plupart des opérations relèvent de la chirurgie esthétique. Et dans la petite sphère des puissants, il ne faut surtout pas que cela se sache. Et surtout, il faut que cela soit tellement bien fait, que personne ne s’en rend vraiment compte. D’où l’engouement pour les chirurgiens français. Nous avons pu rencontrer les acteurs de cette économie très secrète, qui brasse des millions d’euros dans notre pays chaque année.

Lire la suite

Tiers-payant généralisé : loi retoquée !

8La question du projet de tiers payant généralisé crispe les médecins depuis des mois, pour une raison simple : il a été imaginé pour permettre aux patients de ne plus avoir du tout à payer d’argent au praticien, lors de la consultation. Très opposés à l’idée de ne plus devoir leurs revenus mensuels qu’au bon vouloir de la sécurité sociale et des caisses de mutuelle, les médecins ont en partie été entendus par les sages du Conseil Constitutionnel, qui ont retoqué cette mesure, en tout cas sur certains points.

Lire la suite

La réforme du temps de travail à l’AP-HP retardée

7Au printemps dernier, tous les syndicats luttaient ensemble contre la réforme du temps de travail à l’AP-HP, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris. Après six mois de conflit social, de manifestations et de grèves, la CFDT, troisième force syndicale du groupe, a quitté l’intersyndicale en septembre pour revenir discuter avec la direction. Après cinq semaines de négociation marathon, enfin, un accord surprise a été signé le 27 octobre 2015 : « Nous avons choisi de le faire dans le cadre du dialogue social », explique Gérard Cotellon, directeur de cabinet de Martin Hirsch, lui-même directeur général de l’AP-HP. « Nous ne souhaitons pas de passage en force. Nous avons entendu, en l’occurrence, ce qu’avait à dire la CFDT, nous en avons tenu compte, et nous avons fait bouger notre projet ».

Lire la suite

Tiers-payant pour tous : la loi votée en petit comité et dans la plus grande discrétion médiatique…

8Nous vous en parlions dès le lendemain des attentats de Paris : tous les professionnels de santé avaient suspendu leur grève immédiatement, destinée à protester contre le tiers payant généralisé, pour se mettre au service des centaines de victimes des actions meurtrières commises au Bataclan et sur des terrasses de restaurants parisiens. Ils espéraient que le débat sur cette question du tiers-payant, qui leur semble cruciale pour l’avenir de leurs professions, serait reporté à plus tard, le temps de laisser passer la sidération et l’effroi liés aux attentats du 13 novembre. Aujourd’hui, ils ont le sentiment de s’être fait avoir : car mardi 1er décembre 2015, seulement deux semaines après les dramatiques événements, presqu’en catimini, l’Assemblée Nationale a bel et bien voté la généralisation progressive du tiers-payant d’ici 2017. Au 1er juillet 2016, les patients pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie pourront être dispensés d’avance de frais par les professionnels de santé en ville ; dès le 1er janvier 2017, le tiers payant pourra être appliqué à tous les assurés (sur la base du volontariat). Le 30 novembre 2017, enfin, le tiers payant sera un droit inaliénable, pour tous les assurés, et un devoir incontournable, pour tous les soignants.

Lire la suite

FHP : les agents hospitaliers bientôt rémunérés au mérite ?

3Rémunérer ses salariés au mérite : l’idée est loin d’être nouvelle. Mais jusqu’alors, elle était taboue. Tandis qu’aujourd’hui, ça y est, le cap est franchi… Des municipalités, des institutions, des administrations s’y mettent, petit à petit, les politiques en parlent de plus en plus librement, s’y déclarer favorable n’est plus forcément scandaleux, et même, de mieux en mieux vu, y compris par des salariés eux-mêmes, qui y trouvent leur avantage. Ce mardi 10 novembre 2015, dans l’une de ses petites phrases désormais célèbres et qui a, de nouveau, fait le buzz, le ministre de l’économie Emmanuel Macron, a lui-même appelé à une généralisation de ce système de primes, soutenu dans l’après-midi par la Ministre de la Fonction Publique Marylise Lebranchu. Résultat : l’ensemble des employés de la fonction publique, y compris hospitalière, pourraient bientôt voir arriver la mesure dans leur propre univers de travail. Alors : pour ? Ou contre ? Si le sujet n’est plus soumis à l’omerta, il reste évidemment polémique. Et divise, au sein même des syndicats.

Lire la suite

Tiers-payant : ce qui change à partir de juillet 2015

12Et voilà, c’est fait ! Depuis le 1er juillet 2015, le tiers payant est entré dans la phase concrète de sa généralisation, prévue pour 2017. Depuis quinze jours déjà, donc, la mesure est étendue aux bénéficiaires de l’Aide à la Complémentaire Santé, l’ACS, une aide pour les personnes modestes. En France, un peu moins d’un million et demi de personnes en bénéficient. C’est peu, mais bien sûr, cela aura suffit à jeter à nouveau de l’huile sur le feu dans le combat qui oppose depuis de longs mois la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et les médecins. Ces derniers ont d’ailleurs appelé à la « désobéissance civile », pour protester contre cette première mise en œuvre de la mesure, début juillet.

Lire la suite

Conditions et temps de travail à l’hôpital = colère et mobilisation des agents

greveSentiment, ces derniers jours, d’une vaste cacophonie dans les hôpitaux de France : un quart du personnel en grève jeudi 28 mai 2015 à l’hôpital Corentin Celton d’Issy-les-Moulineaux, au sud de Paris, plus 50% de grévistes dans d’autres établissements ; journalistes hués pendant un direct à la radio depuis l’hôpital Pompidou à Paris, ce vendredi 29 mai 2015 ; des matelas, empilés par dizaines, dans le hall de l’hôpital Beaujon à Clichy, en région parisienne, ce lundi 1er juin 2015 ; Grande grève massive programmée pour le 11 juin prochain.

Lire la suite