Numérus clausus : 500 places de plus suffiront-elles à combler les déserts médicaux ?

16Comment combler les déserts médicaux ? L’une des solutions consiste tout simplement à augmenter le numérus clausus du nombre de places en deuxième année de médecine, et c’est la mesure qu’a décidé de prendre la ministre de la Santé, Marisol Touraine : 22 facultés de médecine en France pourront se répartir 478 places supplémentaires à l’issue de la première année, pour le concours d’accès à la deuxième. Cela correspond à une hausse globale de 11% du nombre de places. Déjà, en 2015, la ministre avait relevé ce quota d’un peu moins de 200 places sur 2 ans.

Lire la suite

Europe : l’avortement de plus en plus remis en question

4En Europe comme ailleurs dans le monde, ces temps-ci, la question de l’avortement revient au faîte des grandes questions d’actualité… Et la remise en cause de ce droit fondamental des femmes, acquis de haute lutte il y a quelques décennies et qui semblait inaliénable, n’est plus si choquante et devient même souhaitable pour une partie de nos sociétés occidentales. Les soignants et les personnels d’accompagnement social s’en inquiètent, et s’en émeuvent.

Lire la suite

Soignants du libéral et salariés : ensemble pour protester et dénoncer

5L’expression dans la rue d’un tel malaise, cela n’était pas arrivé depuis 30 ans, depuis 1988 exactement : les personnels de santé du public et leurs collègues du libéral, et les étudiants de la filière, ensemble main dans la main et dans la rue. Ils protestaient, ce mardi 8 novembre 2016, contre la dégradation de leurs conditions de travail. Infirmières, infirmiers, aides-soignants et aides soignantes, ils étaient 700 000 à manifester dans toutes la France ! « Cela fait 20 ans que je fais ce travail, et j’ai eu le temps de voir le métier changer, je vous assure », confie Valérie, dans le cortège parisien. « Comment expliquer, autrement, la vague de suicides qui a frappé notre profession cet été (voir notre article sur les « Conditions de travail à l’hôpital »? Nous sommes obligés de courir en permanence et dans tous les sens, nous n’avons plus le temps pour nos patients, que ce soit à l’hôpital pour celles qui y travaillent, ou à domicile pour les infirmières libérales ».

Lire la suite

Sortir de l’autisme est-ce possible ? (partie 3)

5Sur ce blog, il y a quelques mois, nous avions consacré un article à l’autisme : vous aviez été très nombreux à venir le lire et apporter vos contributions, mais aussi à poser des questions, une multitude de questions. Nous avions promis de tenter d’approfondir le sujet de l’autisme et de l’état des connaissances actuelles, scientifiques et médicales, sur le sujet. Impossible d’être exhaustif, mais voici, dans cet article et ceux des semaines à venir, le résumé de la parole des meilleurs experts en la matière. Il va de soi que nous ne livrons pas ici des dogmes, que rien n’est parole d’évangile et que chacun est libre d’en tirer ses propres opinions, ses propres enseignements. Les différentes pistes évoquées ne s’opposent pas toujours, pas forcément, et peuvent se compléter. La démarche n’est pas agressive et se veut au contraire constructive.

Lire la suite

Sortir de l’autisme est-ce possible ? (partie 2)

8Sur ce blog, il y a quelques mois, nous avions consacré un article à l’autisme : vous aviez été très nombreux à venir le lire et apporter vos contributions, mais aussi à poser des questions, une multitude de questions. Nous avions promis de tenter d’approfondir le sujet de l’autisme et de l’état des connaissances actuelles, scientifiques et médicales, sur le sujet. Impossible d’être exhaustif, mais voici, dans cet article et ceux des semaines à venir, le résumé de la parole des meilleurs experts en la matière. Il va de soi que nous ne livrons pas ici des dogmes, que rien n’est parole d’évangile et que chacun est libre d’en tirer ses propres opinions, ses propres enseignements. Les différentes pistes évoquées ne s’opposent pas toujours, pas forcément, et peuvent se compléter. La démarche n’est pas agressive et se veut au contraire constructive.

Lire la suite

Sortir de l’autisme est-ce possible ? (partie 1)

1Ce vendredi 18 octobre 2016, l’une des fondations américaines les plus importantes dans la recherche pour l’autisme, Autism Speaks, a modifié ses statuts pour la première fois depuis 11 ans : de la liste des objectifs pour lesquels il se bat, cet organisme a officiellement retiré la découverte d’un remède à l’autisme, d’un médicament thérapeutique qui puisse guérir, soigner l’autisme. Une avancée pour certains, qui estiment par là que l’on reconnait enfin le fait « que l’autisme n’est pas une maladie à soigner mais une particularité humaine », selon les mots du comédien, réalisateur et écrivain Hugo Horiot, « enfant autiste devenu un adulte autiste ».

Lire la suite

Enfants précoces : quels professionnels pour les aider ?

1Ce sont des enfants en souffrance, qui se sentent en décalage avec leurs amis, avec la société, sans comprendre pourquoi : les élèves précoces. Ils représentent 2,3% de la population scolarisée en France. Ils ne sont pas plus nombreux qu’avant, à en croire les spécialistes, mais ils sont de mieux en mieux diagnostiqués, et de plus en plus tôt, ce qui permet de les prendre en charge mieux que par le passé ; du coup, on a le sentiment que leur nombre va croissant, que tout le monde ou presque a un enfant précoce dans son entourage, voisins, amis, famille… ce n’est pas le cas, c’est juste qu’ils sont aujourd’hui bien identifiés, accompagnés. Et cet accompagnement qui s’améliore crée aussi de l’emploi, en France, dans le social et la santé.

Lire la suite

Maladie de Charcot : les malades se sentent oubliés en France

dartigues3Ce samedi 8 octobre 2016, Jean d’Artigues, un chef d’entreprise du Morbihan, s’est embarqué dans une traversée de l’Atlantique… en fauteuil roulant. Et pour cause : âgé de 52 ans, il est atteint de la maladie de Charcot depuis 5 ans, et c’est pour sensibiliser la population et les pouvoirs publics qu’il a choisi de se lancer dans l’aventure, qui doit durer six semaines, avec une escale en Martinique, puis l’arrivée prévue en Guadeloupe fin novembre 2016. Le mois dernier, un autre malade atteint par la maladie de Charcot, Gilles Houbart, un Savoyard, se lançait dans une « douce folie » selon ses mots : parcourir en fauteuil roulant les quelques 800 kilomètres qui séparent sa ville de Bellentre de Paris. Objectif là encore : alerter sur la SLA, la Sclérose Latérale Amyotrophique, le nom scientifique de la Maladie de Charcot.

Lire la suite

Maltraitance des personnes âgées : un phénomène qui s’aggrave alors que les soignants manquent de formation

2C’était, ce samedi 1er octobre 2016, la journée internationale des seniors. L’occasion, pour l’Organisation Mondiale de la Santé, de publier son dernier rapport sur la question du traitement des personnes âgées dans le monde… Et son constat est édifiant : les seniors vont mal, en particulier d’un point de vue psychologique, parce qu’ils subissent de plus en plus de brimades, de vexations, d’incivilités, de moqueries ou de maltraitances physiques directement liées à leur âge. L’enquête de l’OMS porte sur un très large échantillon, plus de 80 000 personnes âgées dans une soixantaine de pays dans le monde : et à une large majorité (plus de 60%), les témoignages vont dans le sens d’une aggravation des phénomènes de maltraitance, plus ou moins grave, à l’égard des plus âgés dans nos sociétés contemporaines.

Lire la suite

Mucoviscidose : le point sur la recherche

2C’est ce dimanche 25 septembre 2016 qu’étaient organisées les « Virades de l’Espoir », une journée d’appel aux dons pour financer la recherche sur la mucoviscidose. Car cette recherche est efficace : grâce aux découvertes de ces dernières années, les malades atteignent aujourd’hui une espérance de vie d’un demi-siècle, alors qu’ils décédaient tous pendant l’enfance, il y a encore quelques dizaines d’années.

Lire la suite