Bientôt une « prime au mérite » pour récompenser les « bonnes pratiques » des médecins ?

16Emmanuel Macron à l’économie et Marisol Touraine à la santé l’avaient déjà dit : les deux ministres sont très favorables à la rémunération au mérite. Cette fois, c’est l’Assurance Maladie qui propose de passer aux choses concrètes pour appliquer ce principe aux médecins : la caisse suggère tout simplement de mettre en place un barème, établi sur des critères simples qui permettraient de « récompenser » ou de « sanctionner » les praticiens. En clair, un système de « bonus malus », comme chez les assureurs automobiles !

Lire la suite

Médecins du travail : dans le collimateur de la loi El Khomri

6 (1)C’est l’un des aspects de la loi El Khomri dont on a finalement peut-être le moins entendu parler dans les médias : l’avenir de la médecine du travail. Et pourtant, c’est un véritable pavé dans la mare : la ministre du travail a en effet prévu, dans son projet de loi si controversé, de réformer en profondeur ce secteur particulier de la médecine d’entreprise. Dans leurs cabinets, en ville, les médecins de famille n’y prêtent pas tellement attention. Mais dans leurs camions itinérants, d’usine en société et d’entrepôt en tour de bureaux, dans leurs petites salles de consultation au sous-sol des grands groupes, dans les sièges de leurs administrations régionales ou départementales, les médecins du travail, eux, ne parlent que de cela.

Lire la suite

Victimes d’erreurs médicales : un « livre noir de la médecine » pour vous aider

17Il est sorti ce mardi 12 avril 2016 aux éditions Albin Michel, et fait déjà grand bruit : un « livre noir de la médecine », destiné aux victimes d’erreurs médicales, et dont le but est de donner des pistes et des conseils pour faire défendre ses droits, lorsque soi-même ou un proche, on est victime d’une erreur médicale. « Patient aujourd’hui, victime demain », voilà pour le sous-titre. Qui annonce clairement la couleur.

Lire la suite

Alcool et tabac pendant la grossesse : le cri d’alarme des médecins et des scientifiques

13C’est une étude publiée fin mars 2016 par une revue scientifique américaine spécialisée dans la génétique, qui a jeté le pavé dans la mare : on savait depuis longtemps que l’alcool et le tabac étaient mauvais pour le fœtus, lorsque la mère en consommait durant la grossesse. On sait désormais que les effets indésirables de ces substances sur le bébé sont pires encore qu’on ne l’imaginait. De fait, l’étude publiée par cette revue, American Journal of Human Genetics, menée auprès de quasiment 7000 femmes enceintes et leurs enfants dans différents pays du globe, révèlent que le tabac peut carrément modifier l’ADN du fœtus, restreignant ainsi la possibilité pour le corps de décoder ses propres gênes, et donc nuisant à la bonne synthèse de molécules indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et à un bon développement du bébé.

Lire la suite

Autisme : une nouvelle campagne d’information pour continuer à progresser

extrait campagne 2C’est le lancement, ce mardi 29 mars 2016, d’une nouvelle campagne d’information sur l’autisme : le gouvernement veut informer et sensibiliser sur ce handicap, mais surtout lutter contre l’exclusion des personnes qui souffrent d’autisme, dans une société rarement tendre avec la différence : par exemple, seulement 20% des enfants autistes sont scolarisés. Alors la volonté affirmée de ce spot, c’est tout simplement de redonner la parole, à ces enfants, à ces adultes autistes, et à leurs familles : en France, 600 000 personnes souffrent d’autisme, dont 30 000 enfants.

Lire la suite

Trisomie 21 : 1 naissance sur 600 en France… et une intégration qui laisse encore à désirer

6C’était, ce lundi 21 mars 2016, la journée mondiale de la trisomie 21. Une journée, parmi tant d’autres, où l’on parle – un peu, trop peu ? – de ces familles touchées par un handicap qui concerne pourtant plus de 70 000 personnes en France. Alors, quel est leur quotidien ? Comment vivent ces parents d’enfants trisomiques ? Quelle prise en charge pour ceux qui ont atteint l’âge adulte et se retrouvent parfois orphelins ? La France est-elle à la hauteur de leurs attentes, de leurs espoirs, de leurs besoins ? Voici quelques réponses, à travers des témoignages particulièrement émouvants.

Lire la suite

Vincent Lambert, le feuilleton se poursuit : retour sur 8 ans de procédure

17Son épouse, Rachel, vient d’être désignée tutrice de Vincent Lambert. Elle est favorable à l’arrêt des soins sur son mari, dans un état végétatif. Mais les parents de Vincent refusent catégoriquement l’euthanasie passive et ont à nouveau fait appel de cette décision. Sur son lit d’hôpital depuis 8 ans, Vincent, qui se disait favorable à l’euthanasie passive avant son accident, n’en finit plus d’attendre que son sort soit définitivement fixé. Pour mieux comprendre, retour sur un feuilleton judiciaire qui ne parvient pas à trouver un épilogue.

Lire la suite

Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) : désormais 100% remboursé

12Ce matin est entrée en vigueur après publication au Journal Officiel une nouvelle mesure : le remboursement d’une interruption volontaire de grossesse (IVG) sera désormais pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, et la patiente concernée par un avortement n’aura donc plus rien à payer ni à avancer. Une manière, pour le gouvernement, de réaffirmer haut et fort sa vision de cette problématique, qui divise depuis toujours les Français, entre « pro » et « anti » avortement : Marisol Touraine, elle, entend par cet arrêté marteler que « pour elle, l’IVG est un droit absolu ».

Lire la suite

France : faut-il avoir peur du virus Zika ?

1Les mauvaises nouvelles ne cessent pas d’arriver en France, concernant le virus Zika, celui qui fait tant de ravages auprès des femmes enceintes et de leurs futurs bébés, aux Antilles et en Amérique Latine. D’abord, les scientifiques français viennent de confirmer le lien entre Zika et le syndrome de Gillain-Barré, cette rare et grave maladie neurologique auto-immune : le nombre de cas aurait en effet été multiplié par 17  pendant l’épidémie de Zika qui a déjà frappé entre 3 et 4 millions de personnes sur le continent américain, selon l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes, à l’Institut Pasteur à Paris.

Lire la suite