Archives du mot-clef Action humanitaire

Etre humanitaire à Alep

10Epargner les civils, leur porter secours, soigner les blessés : voilà la mission des humanitaires en mission en Syrie, alors que la deuxième ville du pays, Alep, subit depuis plus d’un mois l’offensive nourrie du régime de Bachar Al Assad. Sous le feu incessant des bombardements de l’armée et des tirs de roquette des rebelles, dans les quartiers est de la ville, des milliers de civils sont piégés, affamés par le siège qui interdit à tout convoi humanitaire d’acheminer des ravitaillements. Difficile, sur place, de savoir réellement quelle est la situation, tant les informations sont différentes selon qu’elles proviennent du pouvoir en place, des milices rebelles, des Russes, de la Turquie ou de l’Iran  (alliés de Bachar Al Assad), ou de la Coalition Internationale (à laquelle participent la France et les Etats-Unis). D’autres sources, comme l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, sont aussi régulièrement remises en cause parce qu’elles proviennent de Syrien réfugiés en Europe, et qui n’ont d’informations sur place que celles que leurs contacts peuvent recueillir. Le conflit est tel et les enjeux si grands, qu’il est presque impossible de pouvoir jurer qu’une source est fiable, et a fortiori les informations qu’elle divulgue.

Lire la suite

Ebola : le feu sacré des soignants de l’humanitaire

humanitaireMédecins sans Frontières a dressé aux alentours de Monrovia, la capitale du Libéria, le plus grand de tous les centres de traitement que l’association a jamais eu à installer. Du jamais vu dans la lutte contre une épidémie mortelle. Sur les 2000 victimes du virus à ce jour, la moitié sont mortes au Libéria. La contagion est extrême, et le nombre de malades est tel que malgré sa vaste surface, le centre de MSF n’est plus assez grand pour accueillir tout le monde, et doit refuser les nouveaux arrivants qui restent cantonnés aux extérieurs du camp. Un drame pour les soignants, sur place. Mais ils n’ont pas le choix, s’ils veulent éviter de faire courir trop de risques au personnel médical : plus de 150 professionnels de santé ont été infectés depuis le début de l’épidémie dans ce pays d’Afrique, la moitié sont morts.

Lire la suite