Archives de catégorie : Economie

Plan d’économies : les maternités dans le collimateur de la Sécu

Temps de lecture : 4 minutes

bebesCe jeudi 26 juin, le Conseil d’Administration de l’Assurance Maladie doit examiner un rapport qui, pour économiser 280 millions d’euros sur les dépenses de Sécurité Sociale, propose tout simplement d’écourter d’une journée le séjour des jeunes accouchées dans les  maternités. Une idée qui fait bondir certains, et crée d’ores et déjà la polémique : « Nous jugeons que cette réflexion est un peu inquiétante », estime Thierry Vidor, directeur général de l’association Familles de France. « Car on ne peut raisonnablement pas mettre dans la balance financière la santé des nouveaux nés et de leurs mamans. Il faut plus de trois jours à une femme pour se remettre ! »

Continuer la lecture

Effort national : 20 milliards d’euros d’économies demandés à la Sécu !

Temps de lecture : 6 minutes

soinsC’est Manuel Valls qui a annoncé la couleur lors de son discours de Politique générale mercredi 9 avril 2014 devant les députés : la France va devoir faire 50 milliards d’euros d’économies d’ici fin 2017, et sur ces 50 milliards, un peu moins de la moitié, 21 milliards d’euros, devront être gagnés sur les dépenses… de la Sécurité Sociale ! En effet, l’Assurance Maladie, sa branche la plus déficitaire (malgré de bons résultats pour l’année 2013 durant laquelle ses dépenses ont baissé), devra trouver le moyen de débourser 10 milliards de moins que prévu, et 11 milliards supplémentaires devront être trouvés dans « d’autres dépenses de la Sécurité Sociale ». Peut-on économiser une telle somme sans remettre en cause tout l’équilibre de notre système de santé ? Quelles seront les conséquences pour nous, les Français, dans notre quotidien ?

Continuer la lecture

Médecins : la tentation de l’évasion fiscale

Temps de lecture : 4 minutes

Pour avoir « déconsidéré la profession » avec son compte en Suisse non déclaré, la chambredeclaration revenus disciplinaire du conseil régional de l’Ordre des Médecins d’Ile de France vient d’interdire à Jérôme Cahuzac (ancien ministre du budget également chirurgien esthétique) d’exercer la médecine pendant 6 mois, dont 3 avec sursis. La suite logique de ce que laissait présager l’interview dans le Quotidien du Médecin du président du conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), au moment de l’ « affaire » en avril 2013: « Respect de la loi anti-cadeaux, devoirs de moralité et de probité des médecins, interdiction de déconsidérer la profession : une kyrielle d’articles du code de déontologie semblent concernés par l’affaire du Dr Cahuzac », estimait alors le Dr Michel Legmann. Continuer la lecture