Infirmier / Infirmière : métier, salaire, études

3 commentaires

Une infirmièreLes infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé, ils contribuent à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie. Les infirmiers interviennent dans le cadre d’une équipe pluriprofessionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration. Ils encadrent une équipe d’aides-soignant.

Autres appellations métier :

Infirmier libéral, infirmière libérale, infirmière spécialisée en santé scolaire, infirmier hygiéniste, infirmière bloc IBODE, infirmier spécialisé anesthésie IADE / réanimation, infirmière de secteur psychiatrique, infirmier médecine du travail, IDE.

Savoir-faire requis du métier d’ide :

Un infirmier avec un stéthoscope

Infirmier avec un stéthoscope

L’infirmière doit savoir évaluer l’état de santé du patient et faire face à des situations d’urgence. Il est aussi important de savoir créer une relation de confiance avec le patient et son entourage.

L’infirmier travaille en équipe afin d’organiser son temps et celui de ses collaborateurs. Le respect des protocoles d’hygiène et des règles de bonnes pratiques font partis des qualités requises du métier d’infirmière.

Le salaire d’une infirmière :

Le salaire d’un infirmier débute à environ 1 400 euros bruts par mois en hôpital publique ou clinique privée (hors primes). Une infirmière libérale peut gagner jusqu’à 2 000 €. En fin de carrière, le salaire mensuel d’un infirmier peut atteindre plus de 2 500 €.

En savoir plus :

Pour trouver un poste d’infirmier, consultez les offres d’emploi infirmier

 

 

3 réflexions au sujet de « Infirmier / Infirmière : métier, salaire, études »

  1. Thomas

    Voici un excellent article !
    Le métier d’infirmier est aussi complet qu’humain. Les IDE sont en sous-effectif, il faut encourager les jeunes à exercer ce fabuleux métier.

    Répondre
    1. Emploi infirmier

      Bonjour,
      L’article est effectivement très intéressant. C’est malheureux que le secteur médical connaisse une pénurie d’emplois si endémique. Mais, il faut tout de même reconnaître que les conditions de travail aussi bien que la rémunération, ne sont pas des plus avantageuses pour les infirmières. Je crois que c’est en partie ce qui décourage les jeunes potentiellement intéressés par ce fabuleux métier (pour reprendre votre expression juste).
      De plus en plus d’infirmiers s’orientent vers l’intérim car les offres d’emploi infirmier ne correspondent pas toujours à leurs attentes (en termes de tâches ou en termes financiers). C’est d’ailleurs ce que je fais actuellement: au lieu d’être infirmière au chômage, je suis infirmière intérimaire, ce qui me permet à la fois de gérer mon temps et de relativement bien gagner ma vie par rapport à mes collègues de même niveau scolaire et d’âge.

      Répondre
  2. Stéphane

    Je suis infirmier libéral et pourtant je suis bien loin des 2000 euros que vous mentionnez… La région doit y être pour beaucoup ! C’est un métier difficile mais tellement passionnant… Pour ma part j’ai choisi d’être infirmier libéral pour gérer mon emploi du temps et pour être mon propre patron. Pour celles et ceux qui ont des envies d’indépendance, je vous le conseille. Bonne continuation à tous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *