Trouver un job d’été dans la santé

Si vous vous destinez à une carrière médicale, ces jobs d’été sont faits pour vous… et si vous ne vous destinez pas à une carrière médicale, mais que vous aimez vous occuper des autres et vous sentir utile, ils sont faits pour vous aussi ! pas besoin d’être en études de médecine ou futur infirmier pour chercher un petit boulot estival dans le domaine de la santé : l’été, tous les hôpitaux manquent de bras, le personnel prend ses congés et la demande des patients est plus forte. Souvent, des phénomènes comme la hausse du taux d’accidentologie sur les routes, ou une canicule un peu sévère qui affaiblit nourrissons, personnes âgées et autres patients fragiles, les services de soins sont surchargés et les soignants ne savent plus où donner de la tête. Le secteur recrute donc beaucoup pendant les mois chauds, et si vous cherchez, c’est le moment de postuler. Auprès des hôpitaux donc, mais aussi des cliniques privées, des maisons de retraite, des maternités ou des sociétés de prestations d’aide à domicile et d’hygiène.

Lire la suite

Santé, fonction publique… qui sont les nouveaux ministres des soignants ?

Qui sont les nouvelles têtes du gouvernement Macron I, qui intéressent directement les acteurs de la santé en France ? Qui gérera désormais la santé, la solidarité, la fonction publique hospitalière ? Voici les portraits des quelques figures clés pour le secteur de la santé et les soignants, dans ce nouveau quinquennat qui débute.

Lire la suite

Présidentielle : comment le vote des soignants a influencé le premier tour de scrutin

Cette année, l’élection présidentielle marque un tournant dans l’histoire du vote des soignants sous la cinquième République : le dernier quinquennat, la loi Santé tellement controversée de Marisol Touraine, le malaise des infirmiers, des sages-femmes, des soignants en général, la pénibilité du travail… tout cela a bouleversé la donne et changé radicalement la tendance électorale du côté des soignants.

 

Lire la suite

Préavis de grève illimitée pour les internes

4Ils ont déposé un préavis de grève illimitée à compter du 18 avril 2017 : un mouvement à l’appel de l’intersyndicale des internes qui risque d’être très suivi, et d’handicaper longuement les établissements hospitaliers. En cause, la réforme du troisième cycle des études de médecines, qui selon eux se fait dans l’omerta et l’absence de dialogue. Dans leur viseur, la ministre de la santé Marisol Touraine, qui fait « la sourde oreille » depuis des mois. Nous vous avons déjà proposé, à Jobvitae, plusieurs articles sur le malaise de cette catégorie d’étudiants : en novembre 2014 (Grève des internes quelle réforme pour leur temps de travail ?) et en septembre de la même année (Rentrée universitaire et filières santé : le burn out des étudiants). Depuis, presque trois années se sont écoulées… où en sont-ils, ces internes qui descendent à nouveau dans la rue pour attirer les pouvoirs et l’opinion publics sur leur situation ?

 

Lire la suite

23 ans de Sidaction : où est passé l’argent des dons ?

2C’est cette année la 23eme édition du Sidaction, cette vaste opération de communication qui permet chaque année de récolter plusieurs millions d’euros de dons en France. Objectif : aider les malades du sida et faire progresser la recherche dans ce domaine. Près d’un quart de siècle de campagnes de sensibilisation et ruban rouge accroché au veston des présentateurs à la télévision, un quart de siècle donc, et toujours le virus, invaincu, malgré tout. Et il continue à faire des victimes. Alors la question est légitime : où sont passés les millions et les millions d’euros, et de francs avant eux, que les deux dizaines et quelques d’éditions du Sidaction ont permis d’engranger ?

Lire la suite

Suicide à l’hôpital Cochin, hospitaliers et travailleurs sociaux en grève… rien ne va plus chez les soignants

7Ce mardi 7 mars au matin, un salarié de l’hôpital Cochin, à Paris, a été retrouvé mort sur son lieu de travail. Affecté au secteur de l’information médicale, il s’est suicidé sur place, après 2 ans de service à l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris. C’est l’APHP elle-même qui a communiqué l’information à la presse : « Des difficultés fonctionnelles et relationnelles avaient été identifiées dans ce service, une enquête avait été menée en interne et la situation semblait moins problématique depuis quelques temps. Malgré cela nous avions décidé de procéder à un audit pour compléter les nouvelles règles d’organisation mises en place, qui n’étaient manifestement pas suffisamment efficaces puisque malgré le fait que cela allait légèrement mieux, des difficultés très nettes persistaient », confie un cadre de santé de l’établissement, sous couvert d’anonymat.

Lire la suite