Maladie de Charcot : les malades se sentent oubliés en France

dartigues3Ce samedi 8 octobre 2016, Jean d’Artigues, un chef d’entreprise du Morbihan, s’est embarqué dans une traversée de l’Atlantique… en fauteuil roulant. Et pour cause : âgé de 52 ans, il est atteint de la maladie de Charcot depuis 5 ans, et c’est pour sensibiliser la population et les pouvoirs publics qu’il a choisi de se lancer dans l’aventure, qui doit durer six semaines, avec une escale en Martinique, puis l’arrivée prévue en Guadeloupe fin novembre 2016. Le mois dernier, un autre malade atteint par la maladie de Charcot, Gilles Houbart, un Savoyard, se lançait dans une « douce folie » selon ses mots : parcourir en fauteuil roulant les quelques 800 kilomètres qui séparent sa ville de Bellentre de Paris. Objectif là encore : alerter sur la SLA, la Sclérose Latérale Amyotrophique, le nom scientifique de la Maladie de Charcot.

Lire la suite

Maltraitance des personnes âgées : un phénomène qui s’aggrave alors que les soignants manquent de formation

2C’était, ce samedi 1er octobre 2016, la journée internationale des seniors. L’occasion, pour l’Organisation Mondiale de la Santé, de publier son dernier rapport sur la question du traitement des personnes âgées dans le monde… Et son constat est édifiant : les seniors vont mal, en particulier d’un point de vue psychologique, parce qu’ils subissent de plus en plus de brimades, de vexations, d’incivilités, de moqueries ou de maltraitances physiques directement liées à leur âge. L’enquête de l’OMS porte sur un très large échantillon, plus de 80 000 personnes âgées dans une soixantaine de pays dans le monde : et à une large majorité (plus de 60%), les témoignages vont dans le sens d’une aggravation des phénomènes de maltraitance, plus ou moins grave, à l’égard des plus âgés dans nos sociétés contemporaines.

Lire la suite

Mucoviscidose : le point sur la recherche

2C’est ce dimanche 25 septembre 2016 qu’étaient organisées les « Virades de l’Espoir », une journée d’appel aux dons pour financer la recherche sur la mucoviscidose. Car cette recherche est efficace : grâce aux découvertes de ces dernières années, les malades atteignent aujourd’hui une espérance de vie d’un demi-siècle, alors qu’ils décédaient tous pendant l’enfance, il y a encore quelques dizaines d’années.

Lire la suite

8 Français sur 10 ne connaissent pas les gestes qui peuvent sauver : formez-vous !

1Nous sommes 80% de Français à avouer être incapables de prodiguer les gestes qui sauvent à un proche, ou à quelqu’un près de qui nous pourrions nous trouver, dans les transports en commun, au supermarché, dans la rue, au travail ou à l’école. Pourtant, selon une grande campagne d’information lancée ces jours-ci, les risques de la vie quotidienne n’ont jamais été aussi nombreux… et tandis que la menace terroriste reste à son niveau le plus élevé en France, trois grands acteurs de la prévention des risques, de la santé et de la sécurité ont décidé d’inciter chacun à se former à ces réflexes qui peuvent tout changer.

Lire la suite

Conditions de travail à l’hôpital : appel à la grève après une vague de suicides

7Cela ne va pas fort dans les hôpitaux publics : plusieurs syndicats (le SYNGOF, syndicat des gynécologues, et le SNPHAR-E, le syndicat des anesthésistes réanimateurs, le SNBH, le syndicat des biologistes hospitaliers ou encore le SPHP, le Syndicat des Praticiens des Hôpitaux Publics, le SPH, le syndicat des psychiatres des hôpitaux, ou encore le syndicat Avenir Hospitalier) ont appelé l’ensemble des intersyndicales de la santé à s’unir, lors d’un mouvement de grève qui débutera le 26 septembre 2016. Objectif : dénoncer leurs conditions de travail qui se dégradent et la hausse inquiétante du burn-out à l’hôpital.

Lire la suite

Petite enfance, aide aux seniors, santé à domicile : l’inquiétude des professionnels du service à la personne

112,4 millions d’élèves ont fait leur rentrée scolaire hier, une période de « boom » pour les professionnels des services à domicile, hyper sollicités pour trouver une nounou, une femme de ménage, une aide aux devoirs etc… Tandis que, dans le même temps, la population française vieillit et que les demandes explosent pour des aides à domicile spécialisés dans l’assistance aux personnes âgées, encore plus en ces périodes de très fortes chaleurs qui sont dangereuses pour les seniors. Pourtant, le secteur du service à domicile vit une vraie crise en ce moment, et tire la sonnette d’alarme.

Lire la suite

Dépakine : 50 000 enfants handicapés à cause de cet anti-épileptique

8Scoliose, troubles musculo-squelettiques, retards de langage, troubles du comportement… Ces souffrances sont aujourd’hui le lot commun de ceux que l’on appelle désormais « les enfants dépakine », du nom de ce médicament nocif pour le fœtus, que 14 322 femmes enceintes, selon les derniers chiffres publiés mercredi 24 août 2016 par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, ont pris pendant leur grossesse pour soigner leur épilepsie ou leurs troubles bipolaires, entre 2007 et 2014, et des milliers d’autres encore non évaluées avant elles. Des enfants qui souffrent tous des mêmes problématiques : « un langage tardif, des troubles de l’élocution, des otites séreuses à répétition, des difficultés d’insertion sociale, une inconscience face au danger, des difficultés motrices, une incontinence tardive », explique le docteur Hubert Journel, un généticien breton lanceur d’alerte, qui a accumulé plus de 400 dossiers Dépakine dans toute la France, depuis 1984. Au-delà des symptômes caractéristiques, les enfants victimes ont aussi les mêmes traits : « microcéphalie, petites fentes palpébrales, épicanthus, racine du nez large, narines antéversées, lèvre supérieure trop fine… ».

Lire la suite

Calais : gros plan sur ces médecins et infirmiers qui soignent les migrants de la jungle

6On parle peu d’eux, et même très peu… Pourtant, ils abattent chaque jour un travail de titan dans le camps de migrants de Calais, ces médecins qui viennent pour soigner, vacciner, écouter les milliers de migrants Syriens, Afghans, Irakiens, Soudanais, Érythréens qui vivent à Calais dans des conditions sanitaires « catastrophiques », selon le mot employé par Médecins du Monde. L’organisation humanitaire, très présente sur le terrain, part chaque semaine à la rencontre de ceux qui vivent ici, souvent après un voyage éprouvant qui a marqué leur corps et leur esprit, et encore avant cela, vécu la guerre, la torture et la peur dans leur pays d’origine.

Lire la suite

Pollution de l’air : des millions de morts… et des séquelles sur plusieurs générations

15Les nouvelles scientifiques publiées ces derniers jours quant aux effets de la pollution de l’air sur la santé de l’être humain, sont alarmantes : certes, on savait que les particules fines et les émissions de CO² n’étaient pas bonnes pour notre corps, mais ce que des chercheurs de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) viennent de révéler, c’est que d’après leurs études, les nanoparticules de gaz d’échappement franchiraient la barrière placentaire, chez la lapine en gestation, pour atteindre et contaminer le sang du fœtus. Des signes de retard de croissance ont ensuite été constatés chez les fœtus en question, avec des têtes plus petites, une taille atrophiée, un sang plus pauvre en nutriments… des séquelles observables sur plusieurs générations après la contamination initiale. Or, le système reproductif du lapin est le plus proche, physiologiquement, de celui de la femme. Selon l’INRA, ce qui a été observé sur les lapins « correspond tout à fait à ce qui est constaté chez l’homme ».

Lire la suite