Groupements Hospitaliers de Territoires : on y est !

1GHT, ou Groupements Hospitaliers de Territoires : nous y voilà. Depuis le 1er juillet 2016, chaque hôpital doit impérativement faire parti de l’un des 135 GHT constitués sur l’ensemble du territoire français. L’objectif de cette réforme de Marisol Touraine, effective depuis une petite semaine ? Favoriser une activité « collaborative », c’est-à-dire un travail en réseau des 85O hôpitaux français, pour permettre aux usagers un meilleur accès aux soins, en France (voir notre article précédent sur l’aggravation de la pénurie de soins dans certaines zones de l’Hexagone).

Lire la suite

Carte de France de l’accès aux soins : où sont passés les médecins ?

8L’UFC Que Choisir vient de publier sa dernière carte de France de l’accès aux soins… et en 4 ans, la situation s’est dégradée pour plus de 30 millions de Français, quasiment un sur deux, c’est énorme ! Pour tous ceux là, il n’y a tout simplement plus de médecin à moins de trente minutes de chez eux, tandis que les délais pour obtenir un rendez-vous ne cessent de s’allonger, face à cette pénurie de soignants. Alors, le désert médical est-il en train de s’étendre en France, où sont passés les médecins, quelles solutions face à cette carence de soins qui s’aggrave d’année en année ?

Lire la suite

SOS Médecins a 50 ans

2Le 24 juin 1966, le docteur Marcel Lascar, médecin généraliste à Paris, crée SOS Médecins pour répondre à la demande des patients la nuit, et les week ends, lorsque les cabinets de villes sont fermés. Aujourd’hui, un demi siècle plus tard jour pour jour, SOS Médecins est devenu une institution dans l’Hexagone. Et avec la pénurie galopante de médecins généralistes, cette association nationale qui regroupe une soixantaine d’entités locales, assure désormais un service en continu, jour et nuit. La spécificité de SOS Médecins : des visites à domiciles. Spécialistes en médecine générale, mais rodés à l’urgence, les médecins qui s’y sont engagés disent unanimement répondre à une même vocation : « aller à la rencontre des patients chez eux, à toute heure du jour et de la nuit, dès qu’ils en ont besoin. Le Docteur Lascar a créé cette structure le jour où un patient est mort d’une crise cardiaque, faute d’avoir réussi à joindre son docteur un samedi après-midi. Cela a été l’élément déclencheur de toute l’histoire », rappelle Serge Smadja, secrétaire général de SOS médecins France. Au total, ils sont 1100 médecins à avoir choisi cette voie, qui attire de plus en plus, alors que par ailleurs, le nombre global de cabinets en France diminue. Le plus âgé des médecins de SOS a 72 ans, mais le métier attire de plus en plus les jeunes diplômés. Chaque année, SOS Médecins recrute, et augmente ses effectifs de 2%, dont un tiers de femmes.

Lire la suite

L’Etat français complice des ravages causés par l’alcool ?

11C’est en tout cas la question que pose la Cour des Comptes, lors de la publication d’un rapport ce mardi 14 juin 2016. Ou plus précisément : l’Etat considère-t-il vraiment l’alcool comme un danger ? Plus de 200 pages au total, intitulées « les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool », dans lesquelles les Sages accusent : selon eux, il y aurait en France une « tolérance générale vis-à-vis de la consommation d’alcool », et surtout, ils reprochent à l’Etat le fait qu’il « n’existe finalement pas en France d’autorité assez forte pour défendre les intérêts de la santé publique face aux intérêts économiques ». En clair : l’autorité compétente, à savoir le Ministère de la Santé, serait tout bonnement à la solde des lobbies de l’alcool. Et le chiffre d’affaires des producteurs et des distributeurs d’alcool passeraient avant la santé publique.

Lire la suite

Don de sang : la pénurie devient critique… et le foot ne devrait rien arranger !

11Il y a eu un bel élan de solidarité en novembre 2015, après les attentats, et depuis… « plus grand-chose », révèlent les centres français de collecte de dons du sang. Or, le 14 juin 2016, c’est la journée mondiale de don du sang, justement… occasion idéale pour rappeler l’importance et l’utilité de cette démarche : « ces derniers mois ont été marqués par une baisse constante des dons », révèle ainsi l’Etablissement Français du Sang. « Actuellement, il nous faudrait au moins 30 000 dons de plus pour être dans nos objectifs habituels ».

Lire la suite

Études en médecine : une première année de plus en plus difficile

antemedSi vous aspirez à des études de médecine à Paris, il ne vous aura pas échappé dans l’actualité, l’annonce puis le retrait de la mise en place d’un tirage au sort pour accéder à la PACES, première année commune aux études de santé.

Cette annonce qui a fait l’effet d’une bombe dans le milieu étudiant fait écho au nombre croissant d’inscriptions chaque année et à la nécessité de rappeler la dureté de cette première année.

Lire la suite

Pharmacies en voie de disparition : l’Ordre des Pharmaciens tire la sonnette d’alarme

5D’ici moins de 5 ans, ce sont plus de 15 000 pharmaciens français qui devraient prendre leur retraite… sans forcément trouver de repreneur : car de moins en moins d’étudiants dans les filières de la santé songent à s’orienter vers ce métier. Et dans le même temps, les fermetures d’officines sont un peu plus nombreuses chaque année. Une pharmacie a fermé tous les 3 jours sur notre territoire en 2014, elles étaient une sur deux à baisser le rideau définitivement en 2015, selon une étude publiée ces jours-ci par l’Ordre National des Pharmaciens.

Lire la suite

9 Français sur 10 dénoncent une santé « beaucoup trop chère » en France aujourd’hui

9C’est une enquête pour RMC que l’Institut Elabe vient tout juste de publier, sur tout ce que les Français aimeraient voir changer dans le domaine de leur santé et des soins proposés : et ça déménage ! Dans le cadre de l’élection présidentielle de 2017, ils sont en effet une immense majorité – plus de 9 sur 10 – à souhaiter que, parmi les propositions des candidats à l’élection pour la fonction suprême, figure une réforme encore bien plus poussée que celle proposée par Marisol Touraine, l’actuelle ministre de la santé.

Lire la suite

Post bac : 5 clés pour savoir si l’on est fait pour une carrière dans le médical

Sans titre3 (2)C’est bientôt la fin de l’année scolaire et pour certains, plus que jamais, le temps des interrogations… Et en particulier, pour ceux qui ont envie de se tourner vers les métiers du médical (médecin, infirmière, mais aussi aide-soignant, orthophoniste ou kiné, sage-femme ou pharmacien, et tant d’autres encore !) : c’est une problématique fréquente chez les collégiens, les lycéens ou les étudiants qui se sentent une vraie vocation, sans pour autant réussir à exclure une part de doute en eux. Sont-ils réellement faits pour travailler dans le médical ? Quelle voie, quelle filière, quelle formation choisir ? Quelles études, pour quelle durée ? Auront-ils les qualités requises ? Appétence pour les sciences, philanthropie, mais aussi parfois le cœur bien accroché ? Autant de vraies questions qui méritent de vraies réponses !

Lire la suite

Tabac : le paquet neutre sera mis en place le 20 mai en France

6C’est l’épilogue d’une longue série de rebondissements : plus rien ne s’oppose désormais à l’arrivée en France, durant la troisième semaine de mai, du paquet de cigarettes neutre dans les rayons des buralistes. La Cour Européenne de Justice vient en effet de lever les derniers obstacles, en votant ce 4 mai 2016 une directive européenne sur l’uniformisation des emballages pour le tabac. C’est donc acté : à partir du 20 mai 2016, le nouveau conditionnement sera de couleur uniforme, sans logo de marques et avec un message d’avertissement sanitaire encore plus visible que jusqu’à présent : 65% de la surface du paquet, devant et derrière.

Lire la suite